• Cyriane

Portrait de vin au féminin - Le métier de journaliste par Vérane Frediani

Mis à jour : mars 25




FÉ-MI-NISTE.

(boum)


Voilà un mot terrifiant que Vérane n'a pas peur d'utiliser pour parler d’elle-même !

Marseillaise d’origine et vivant à Londres depuis 4 ans, Vérane est introduite dans le monde du vin grâce à des cours d’œnologie dans son école de commerce à Lille.

Fondue de journalisme et de cinéma, elle travaille pour des chaînes comme Canal+ puis lance, avec son partenaire et mari, une société de production de film. Voilà une tribune toute trouvée pour exprimer ses idées sur les femmes et faire bouger les choses !

Cela ne suffisait plus d’être « une féministe de salon ».

Elle se rend compte que les femmes dans la gastronomie, dans le vin, les « battantes d’aujourd’hui » ne sont pas suffisamment mises en avant !

Rapidement, elle décide d’agir en passant derrière la caméra et réalise « À la recherche des femmes chefs » avec en guest star Anne-Sophie Pic (s’il-vous-plaît). Elle capte alors le portrait de femmes fortes, drôles, passionnées : des personnes inspirantes pour toutes et tous.


Quel est selon toi l’importance et l’impact du journalisme pour le milieu du vin ?

Pour moi, il y a un vrai impact du journalisme s’il est positif, s’il on montre ce qui est bien et ce que les autres font de bien.

Quelque chose que l’on oublie souvent. Bien sûr j’aurais pu faire un film d’une heure et demie sur la misère des femmes battues, maltraitées en cuisine, celles qui ont baissé les bras !

Je pense qu’il faut inverser la tendance : celle qui est de montrer comme des femmes formidables avancent.

Le but ultime du journalisme doit être de motiver tout le monde à aller de l’avant !

Cela ne doit pas être d'avoir envie de se pendre !





Tu réalises des films autours de femmes cheffes ou vigneronnes. Que doit être le but de ton action ?

Que les femmes puissent s’exprimer sur les vins, la gastronomie et l’alcool en général, sans s'autocensurer et qu'elles osent en faire leur métier si telle est leur envie.

Que les femmes puissent choisir sur la carte des vins à table, qu’elles sortent entre nanas sans prendre « le petit vin » de la carte mais se faire plaisir avec une belle bouteille, ne pas avoir la sensation qu’un homme est indispensable pour boire du bon vin !

La voix de Sandrine Goeyvaerts (fondatrice de l’association Women do Wine) est importante dans cette action car elle décomplexe les femmes !


La bouteille qui vous a le plus marqué ?

Je pense être obligée de parler du Condrieu de chez Georges et Christine Vernay - Coteau de Vernon car c’est au cours de cette soirée que j’ai fait mon bébé (rire) !


Votre dernière découverte ?

Sur le Mont Ventoux, il y a un vigneron formidable ! Il a commencé au pied du mont et il remonte, à cause du réchauffement climatique, de plus en plus haut.

Il a fait une formation en géologie et s’est installé là où c’était inexploité auparavant : il est passionnant !

Son travail est sublime et ça s’appelle « Saint Jean du Barroux » de Philippe Gimel !


Le vin dépasse nos frontières, quel est votre coup de cœur dans les vins étrangers ?

L’Amarone Dal Forno ! Je me rappelle du millésime, c’était un 1993 ! C’était pour l’anniversaire de mon mari et j’avais demandé au sommelier la meilleure année pour ce vin !



Y a-t-il une autre boisson que vous aimez boire et/ou faire découvrir ?

Le gin (rire) !

Comme j’habite en Angleterre, j’ai découvert beaucoup de gin formidables ! Le Monkey 47 et le Botanist en tête.

Les tonics aussi ! Il y avait une sorte d’immobilisme sur les tonics mais depuis quelques années, un gros effort a été fait avec des marques comme Fever-Tree !


Quel est le personnage ou la personnalité qui t’inspire ?

Impossible d’en choisir un ! Plutôt trois complémentaires : Madonna, Hillary Clinton et Emma Thompson !


Que leur servirais-tu comme vin si elles venaient dîner à la maison ?

Ce sera plutôt un gros apéro (rire) dans un bon canapé !

Je leur servirais mes trois vins préférés (voir au-dessus) car nous aurions beaucoup de choses à se dire et que ce sera une très bonne entrée en matière ! Parler de vins et des moments qui s’y rattachent !


Écrit par Cyriane, avec amour.


#womendowine #portraitdefemmeduvin #blogvin #VéraneFrédiani #journaliste #realisatrice #alarecherchedesfemmeschefs


45 vues
arrièreplan.png

QUI M'AIME ME SUIVE :

FAITES-MOI UN COUCOU :

  • Facebook - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle
  • YouTube - Gris Cercle
  • LinkedIn - Gris Cercle
  • Lien facebook
  • Lien instagram
  • Lien Youtube