• Cyriane

Porto Graham’s - Fournisseur officiel de la reine d’Angleterre

Porto ; Vila Nova de Gaia


(Avouez : le titre en jette.)


Fournisseur officiel de la reine d’Angleterre, présent sur la table de Barack Obama lors de soirées à la Maison Blanche... Bref, le porto des grands de ce monde.

Et les petits ? Et nous alors ?


Je vais y venir ! Mais avant, laissez-moi vous resituer un petit peu !


Nous voilà à Vila Nova de Gaia, juste en face de la ville de Porto, sur l’autre rive du Douro.

Nombreuses sont les maisons de porto à s’être installé ici tant la position géographique offre des avantages !

D’une part, nous sommes proche du Douro ce qui permettait aux maisons de porto d’acheminer depuis leurs propriétés (quinta), plus à l’est, leurs précieux tonneaux pleins de vin. D’autre part, la proximité de l’océan leur permettait d’envoyer illico presto la production aux clients (surtout aux Anglais qui en raffolent).



Lorsque vous y arrivez, vous remarquerez TOUS LES NOMS des grandes marques de porto qui défilent sous vos yeux ébahis.

Mais laquelle choisir ? Maintenant, vous saurez (la réponse commence par un G) !



Après s’être tapée une montée sans fin dans des rues escarpées, le tout sous la pluie (#pasdechance), le nom de Graham’s s’est ENFIN profilé. ALLELUIA.


Après l’effort, le réconfort.


La visite commence par un film sur la maison, son histoire, son vignoble et se poursuit par une présentation des archives.

Des textes, des menus, des objets, des commandes de Winston Churchill, un arbre généalogique, des photos… Un voyage dans le temps inattendu où l’art de bien manger et de bien boire a une place maîtresse.


La famille Symington, aujourd’hui propriétaire, est présente sur le sol portugais depuis 1882 mais n’achètera Graham’s qu’en 1970.


La famille propulse la maison au tournant du XXIème siècle tout en développant la qualité du produit. On ne fournit pas une reine et des ribambelles de présidents avec une qualité pourrie.

En plus, avec environ 1050 ha, ils ont de quoi s’amuser !


La maison réalise l’ensemble de sa production à partir de cinq quinta (domaine viticole) différentes et achemine une partie ici. Graham’s produit toutes les variétés de porto classiques (Ruby, Tawny, LBV, Vintage, etc.) et fait vieillir une partie de sa production dans les fameuses « pipa » (tonneau typique) au sein de leur cave.




La cuvée la plus emblématique (et la plus chère) et évidemment « Ne oublie » (ne leur dites pas que c'est une grosse faute d'orthographe...), un porto de 1882 qui vous coûtera la bagatelle de 8000€ pour 75 cl.

La famille s’étant installé au Portugal cette même année, ce porto a une saveur toute particulière pour eux.


Les caves sont magnifiques et les vieux millésimes nous font remonter le temps. À croire que visiter Graham's est aussi efficace que regarder Retour vers le Futur !


Pour la dégustation, nous avons eu le privilège d’être accueilli dans un salon type « speakeasy » où Al Capone se serait certainement trouvé à son aise !

Ce super méchant aurait d’ailleurs certainement aimé les vins servis !



Après avoir dégusté une palanquée de porto différents, c’est le porto 30 ans d’âge qui a retenu mon attention. Aussi suave que complexe, le tout sans aucune lourdeur, c’est une vraie merveille !

Sur ce… c’est parti pour :


La dégustation !


Porto Tawny 10 ans 👍

Très agréable, ce sont les notes de figues et de caramel qui dominent.

La texture est très douce et raffinée. La sucrosité n’alourdit rien mais apporte beaucoup d’onctuosité et de suavité !

À boire avec de beaux fromages ou une belle tarte tatin !


Porto Tawny 20 ans

La première chose qui vient en tête c’est « ce nez est sucré » : ça sent bon le raisin sec et le café !

L’ensemble est chaleureux en bouche, toujours très suave et opulent. La finale fumée apporte une belle touche de complexité.


Porto Tawny 30 ans 👍

D’une grande classe ! Comme quoi, on peut BIEN vieillir !

Le nez est puissant et les arômes fruités ont laissé place aux arômes tertiaires de noix et noisette.

La bouche est épicée, ce qui apporte un coup de pep’s et de fraîcheur. On retrouve la patte Graham’s avec la belle suavité et sucrosité.


Porto Single Harvest 1994

Un très beau millésime !

Style de porto très différent, il est beaucoup plus léger et fruité que les précédents. Les notes de pêche, d’abricot et de prune sont omniprésentes.

L’attaque est souple, la mâche est très agréable et la sucrosité, presque vanillée, crée une très belle texture !


Porto « Six Grapes » Reserve

Cuvée emblématique de la maison, elle fut créée pour avoir un porto plus accessible.

On retrouve des notes de mûre, de fruits noirs, puis d’orange et de menthe.

Il y a de beaux tanins dans cette cuvée, ce qui établit un beau contraste avec la sucrosité. J’aime cette cuvée car il n’y a aucune lourdeur.


Porto Vintage 2000

Certainement le plus surprenant ! Ça sent l’eucalyptus, la menthe, le chocolat et le pruneau.

Les tanins sont bien là, francs, toujours mélés à une belle sucrosité.

La finale est douce et épicée.


Écrit par Cyriane, avec amour.

#bougebouteille #blogvin #porto #douro

29 vues

Qui m'aime me suive :

  • Facebook - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle
  • YouTube - Gris Cercle
  • LinkedIn - Gris Cercle

Faites-moi un coucou :

  • Lien facebook
  • Lien instagram
  • Lien Youtube