• Cyriane

Les vins français au cœur de grands événements



Que boivent les dirigeants, les têtes couronnées, et les personnalités d'influence ?

La question qui nous brûlait les lèvres n'était pas de savoir à quoi pouvait ressembler la robe de Meghan Markle mais bien de savoir ce qu'ils ont bu au mariage !?


Les vins français sont souvent servis lors de grandes occasions (cocorico !), de quoi satisfaire notre esprit franchouillard chéri !


Découvrons 11 vins ayant fait partie, à leur manière, de l'histoire :



Les mariages princiers :


Meghan Markle et le prince Harry : c'est la maison Pol Roger qui a droit à une pub d'enfer pour ce mariage (un tout petit peu) médiatisé.



Kate Middleton et le prince William : Meursault domaine Guyot-Javillier 2009 : ça y est, le premier petit fils de notre « Queen » est enfin casé ! Alors dès l'entrée on voit les choses en grand avec ce beau vin bourguignon !


Diana Spencer et le prince Charles : le Pauillac du Château Latour 1er grand cru classé sur le millésime d'exception 1959 aurait pu être de bon présage, mais finalement... non.

Albert de Monaco et Charlène Wittstock : pour sceller ce mariage en douceur, quoi de mieux que le fleuron des vins liquoreux du monde : le Sauternes du Château d'Yquem 1996.


Les cérémonies officielles : 


Dîner officiel entre François Mitterand et Indira Gandhi (première ministre indienne) : pour cette rencontre officielle, Mr Mitterand a mis ses préférences bordelaises de côté et dégusta un Bonnes-Mares grand cru du domaine Chanson. Pour apaiser les tensions du nucléaire soviétique, il fallait au moins cela !


COP21 entre François Hollande et Barack Obama : un moment sérieux arrosé d'un vin doux et gourmand, sortant des sentiers battus : le Banyuls Galateo, cuvée 2013, du domaine La Coume del Mas. 

Dîner officiel entre François Hollande et le roi de Jordanie : riche d'une cave de 12.800 bouteilles, il fallait ce jour-là sortir une pépite : Dom Perignon 1993 !


Dîner officiel entre Emmanuel Macron et Donald Trump : une maison française sur le sol américain : le pinot noir de la maison Joseph Drouhin « Laurène » 2014. « Boire pour oublier » est peut être ce que s'est dit notre président français, pour ne plus penser à la coiffure aussi mystérieuse que disgracieuse de Mr Trump.



Les péchés mignons :


Winston Churchill : la maison de champagne Pol Roger. Il boira tellement de ce champagne que la maison donnera son nom à sa plus belle cuvée. Il sera même servi au mariage de Kate et William en guise d'hommage.


Valéry Giscard d'Estaing : dans le restaurant Paul Bocuse, un potage aux truffes porte son nom « soupe VGE ». Et avec ceci, que boit-on ? Il donnera la réponse lui-même : un vin blanc de la vallée du Rhône tel qu'un Châteauneuf-du-Pape. 


Empereur Charlemagne : un peu plus ancien que les précédents me direz vous ! Mais saviez vous que son épouse, ennuyé de voir constamment la barbe de son époux « fleurie » de tâches de vin rouge, lui demanda de planter des grappes à jus blanc sur son terroir de prédilection. Devinez quoi ? Ce terroir s'appelle aujourd'hui Corton-Charlemagne et ne produit toujours QUE du blanc.



#bougebouteille #blogvin #vinethistoire #mariage #champagne #vinrouge #vinblanc

91 vues

Qui m'aime me suive :

  • Facebook - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle
  • YouTube - Gris Cercle
  • LinkedIn - Gris Cercle

Faites-moi un coucou :

  • Lien facebook
  • Lien instagram
  • Lien Youtube