• Cyriane

Domaine Trapet - Les parents en Bourgogne, les enfants en Alsace !


Alsace ; Riquewihr.


Pour les mégas fondus, il n'y a aucun doute sur le fait que le domaine Trapet est un domaine reconnu en Bourgogne.

Sauf que... maman ayant hérité de vignes alsaciennes en 2003, il n'a pas fallu bien longtemps pour que les deux fistons y soient envoyés (fissa) !


Lancé avec deux hectares de vignes puis agrandi pour atteindre 14 ha, la biodynamie a TOUT DE SUITE été une évidence.

D'ailleurs, ils sont certifiés Demeter ET Biodyvin (il ne faut pas déconner) !




C'est dans le village médiéval de Riquewihr (l'un des plus visités de France), fief des magasins féériques de Noël et des maisons à colombages colorées, que j'ai rencontré Pierre, digne successeur du domaine.

Ce qui frappe (aïe) lorsque l'on pousse la porte, ce sont les grognements des cuves. Là-dedans : ça fermente, ça vit.


Si les « malo » doivent se faire, elles se feront ! On ne pousse à rien.

En fait, Pierre ne chaptalise pas (n'ajoute pas de sucre), n’acidifie pas, attend que le raisin soit mûr et choisit le contenant en fonction du terroir et du cépage.


D’ailleurs c’est bien la raison pour laquelle on croise des fûts, des cuves inox et une GIGANTESQUE cuve ovoïde (il n’en existe plus des comme celles-ci) dans la cave.

Il n’y a pas une recette mais des recettes : on adapte le contenant au raisin et non l’inverse.



J’ai pu goûter sur fût leur prochaine vendange tardive du terroir « Sporen » : ça sent le raisin frais et ça goûte le sucre et l’onctuosité ! Trop bon !

Après leur élevage, les vins attendent encore TROIS ANS en bouteille avant d’être commercialisés. Patience, patience....


Prendre soin de ses vins, c’est aussi lui apporter la « touche finale ».

Si je vous dis que l’étiquette n’est autre qu’une gravure de Riquewihr dessinée par Matthias Merian imprimée sur un super papier, pour sûr que vous me répondrait : donne-moi ça que je jette un coup d’œil !

(Et vous aurez raison)




Après avoir dégusté dans la cave, j’ai eu la chance de faire un tour dans les vignes !

En montant sur les coteaux, là-haut perché, on voit l’immensité et la diversité des terroirs alsaciens. C’est vrai que l’on parle beaucoup des cépages, qui sont les STARS incontournables, mais n’oublions-nous pas les terroirs ?

Les « harth », les « berg », les pentes, le schiste, le sable, le calcaire...


En descendant des vignes, nous nous sommes rendus au centre du village, là où, toi touriste, tu n’as pas le droit de passer (en voiture, pas à pied, of course !).

Mais Pierre dit : « Moi je suis un local alors on y va ! » Du coup, on y est allé.

On est passé devant une vieille chapelle qu’ils ont acheté il y a quelques temps et qu’ils souhaitent rénover en chambre d’hôtes.

« À l’intérieur il y avait une peinture gigantesque du Christ que les propriétaires précédents ont pris le soin de recouvrir. Il ne nous reste plus que son visage car visiblement ils ont eu des scrupules. »

(Il y a des histoires comme celles-ci qui n’ont pas beaucoup de lien avec le vin mais qui font toujours plaisir).




Mais revenons à nos bouteilles !

Le domaine produit une cuvée incroyable à partir de la macération de gewurztraminer qu’ils ont très justement nommé « Ambre ». Ce vin blanc dénote complètement avec le reste grâce à sa mâche, presque tannique, sa sucrosité, ses notes acidulées. Une vraie surprise et un joli coup de cœur !


C’est parti pour :


La dégustation !


AOC Alsace - « A Minima » 2017

Assemblage de plusieurs cépages blancs (pinot gris, sylvaner, chasselat, riesling, gewurztraminer), il s’agit là d’un vin « plaisir », facile et expressif. La bouche est vive, fraîche, florale, fruitée avec une pointe d’amertume.


AOC Alsace Grand Cru - Schoenenbourg riesling 2013 👍

Cépage emblématique sur un terroir que Pierre décrit comme « une force tranquille », les arômes sont complexes, citronnés avec des pointes « minérales » au vrai sens cailloux du terme. La texture est souple, ample, sans lourdeur, puis vient une acidité franche et vive.


AOC Alsace Grand Cru - Sporen gewurztraminer 2013

Contrairement aux gewurzt’ lourds et gras, en voilà un léger, élégant et sans exubérance ! La bouche est séduite par des notes d’orange confite, de pamplemousse, de jasmin et d’abricot puis se laisse emporter par la souplesse, la sucrosité (45 g/L) et l’acidulé.


AOC Alsace - « Ambre » 2018 👍

La couleur est incroyablement… ambrée ! Avec ses notes de rose, d’épices et de fruits, il a de quoi faire chavirer vos papilles ! La bouche est surprenante pour ses « tanins », sa mâche et sa sucrosité.


AOC Alsace - « Chapelle » pinot noir 2015

Petit ou gros clin d’œil à « Chapelle-Chambertin » en Bourgogne ?

Si le vin a besoin d’une belle aération c’est pour mieux se laisser approcher ! La texture est ample, souple, veloutée avec de belles notes de violettes et de poivre !


Écrit par Cyriane, avec amour.


#bougebouteille #blogvin #domainetrapet #vigneron #alsace #riesling #dégustation

Qui m'aime me suive :

  • Facebook - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle
  • YouTube - Gris Cercle
  • LinkedIn - Gris Cercle

Faites-moi un coucou :

  • Lien facebook
  • Lien instagram
  • Lien Youtube