• Cyriane

Domaine Tissot

Mis à jour : 23 avr. 2019



Jura ; Arbois.

Jurassiennes, jurassiens BONJOUR !

Cette région est LA région oubliée de France. Souvent jugée et rangée dans la case de la tradition profonde et pas sexy. Je ne voulais vraiment pas m'arrêter à cette vision, j'ai donc décidé de rendre visite au couple qui secoue le cocotier franc-comtois (c'est une image bien sûr). La tradition, OUI. Mais s'en tenir à cela, NON.

Car il faut dire vrai, les vins jaunes et les vins de pailles sont des produits de tradition, mais qui peuvent être séduisants. Bénédicte et Stéphane Tissot créaient pas moins de 35 cuvées chaque année, dont chacune a une vinification, une mise en bouteille, un étiquetage, un soin différents. Des élevages en amphores, planter des cépages oubliés, beaucoup d'essais, du labour à cheval, travailler en biodynamie... Pourquoi faire simple ? Pourtant, c'est une vraie réussite : chaque vin est maîtrisé, a son caractère propre et toute la gamme a la patte de son vigneron.


Car Stéphane est un vrai fou du vin : déjà petit, il montait sur les tracteurs. Et c'est avec panache qu'il reprit en 1993 une partie du vignoble, créée en 1962 par son père André Tissot. En partie seulement, puisque si vous tapez dans un moteur de recherche « Domaine Tissot » vous verrez que la famille est nombreuse, et qu'il a fallu partager. Aujourd'hui, ils possèdent tout de même 50 ha. Son épouse Bénédicte, elle, est tombée dans le vin après ses études de langues étrangères, prenant le train en marche. Et on tombera volontiers avec elle, d'autant plus que la chute est extrêmement longue vu le nombre de vin !

Mais mon cœur s'est arrêté sur l'AOC Côtes du Jura Pinot Noir - En Barberan 2016. Choix d'affection certes, mais aussi symbolique, car les rouges sont rarement connus. Ici, un vrai grand pinot noir où les notes de tabac et de cuir se mêlent avec une bouche féminine et soyeuse. L'exotisme des keftas d'agneau s'y mariera parfaitement.


Et maintenant :

La dégustation !


AOC Arbois Chardonnay Rose 2016 La curiosité du domaine avec une variété de chardonnay que je ne connaissais pas. Les notes d'épices et de pomme cuite se mêlent à l'acidité très délicate de ce vin. La finale sur la noix est fugace mais très agréable.


AOC Arbois Chardonnay - La Mailloche 2015 Petite info : le nom vient de « maillet » car la terre y est extrêmement dure. C'est un terroir dit du lias, apportant finesse et aromatique au vin. Et on le ressent très vite avec des notes de miel, d'épices et de châtaigne. L'attaque est acidulée puis tranchante et vive, légèrement saline. La longueur est au rendez-vous avec les mêmes notes de noix, très légères, du vin précédent.

AOC Arbois Trousseau Singulier 2016

Le vin est un assemblage de trousseau classique et de trousseau à la dame - très ancienne variété. Le nez est explosif, où les notes très fruitées d'orange et de framboise se mêlent parfaitement à celles de rose et de champignon. La bouche est fraîche, agréable et les tanins très légers. Un vin juteux, croquant, gouleyant même avec une belle longueur (on adore !).


AOC Arbois Pinot Noir - Sous la tour 2016 Le premier nez est très dense : des arômes de fruits noirs comme la mûre, le pruneau, s'unissent avec ceux du cuir et du tabac. La jeunesse du vin lui donne des tanins assez serrés et puissants. L'intensité est là, du début à la fin, et s'achève sur des notes boisées et beurrées. AOC Côtes du Jura Pinot Noir - En Barberon 2016 👍 Un gros coup de cœur pour ce vin grâce à son intensité et ses incroyables effluves de cuir et de tabac. La bouche ne dénote pas du tout et a une classe infinie, légèrement épicée accompagnée de tanins très veloutés.


AOC Arbois Savagnin Amphore 2016 Certains vignerons parlent des amphores en désignant des contenant « ovoïde » (qui ont la forme d'un œuf). Ici pas du tout, il s'agit bien du contenant typique que l'on retrouve à chaque fois que l'on va dans un musée ! Mon deuxième préféré, servi à la suite ! BIM ! Je l'aime beaucoup car ses arômes très puissants d'olive verte et de garrigue sont très surprenants pour un vin blanc. La bouche continue sur la surprise avec beaucoup de souplesse, de gras et une finale épicée rappelant les arômes trouvés au nez.

AOC Arbois Savagnin non ouillé 2014

Pour les néophytes, un petit point s'impose : l'ouillage est l'action de remplir complètement un tonneau. Car s'il reste de l'air, le vin tournera au vinaigre.

Mais alors pourquoi celui-ci n'est pas ouillé ? C'est l'exception jurassienne et le cépage savagnin est quasiment le seul à supporter cette vinification. Le vin jaune vient de cette technique. Cela donne des vins très typés, avec des arômes de noix, de pomme verte et une forte « oxydation ». Ce vin n'est pas classé « vin jaune » car cette vinification particulière doit durer 6 ans et 3 mois minimum, alors qu'elle n'aura duré que 32 mois dans ce cas. On retrouve ce côté typique de noix, noisette, épices très puissant au nez. La bouche est intense, avec une très belle acidité, des notes d'amande fraîche et de noix. La texture laisserait presque penser à de légers tanins.


AOC Crémant du Jura Extra Brut 👍 Assemblage réussi de pinot noir, chardonnay, poulsard et trousseau. Le nez est fin, délicat et floral. On retrouvera des notes de poire et de rose. La bulle est fine, élégante et surtout elle n'ÉCLATE PAS ! Une très jolie densité, légèrement mousseuse et une fin de bouche fleurie.

AOC Arbois - Vin de paille 2014 Qui veut du sucre ? MOI MOI MOI ! Deuxième vin complètement dans la tradition jurassienne ! Ici c'est un vin doux (150 g de sucre / litre), obtenu en laissant sécher les raisins cueillis. Les laisser sécher conduit à les concentrer en sucre et à réduire la quantité d'eau. Dans ce vin de paille, il y a un assemblage de plusieurs couleurs de raisins. Le nez est clairement confit et sent (sans surprise) le raisin sec. Des notes épicées s'y ajoutent. En bouche, c'est un dessert à lui tout seul. Un petit côté acidulé lui permet de ne pas être écrasant.

Moût de raisin blanc partiellement fermenté - Spirale 2015 Si le nom de « Spirale » a été choisi pour une volonté d'infini, l'intensité de ce vin fait écho à son nom. L'appellation vous a fait froncer les sourcils ? C'est normal. La quantité de sucre présente ne lui permettait pas d'atteindre le degré alcoolique requis pour la législation d'un vin. Il est donc à 8° et s'appelle moût de raisin partiellement fermenté. La bouche est très ample et souple, avec une très légère acidité. Bien qu'il y ait 300 g de sucre / litre, il n'écrase pas. La sucrosité est extrêmement présente mais l'équilibre est là.

Moût de raisin rouge partiellement fermenté - Audace 2011 À base de poulsard, c'est une vraie découverte. On connaît parfois les vins rouges doux du Languedoc-Roussillon mais ici, plus de légèreté avec toujours 8° (et 300 g de sucre / litre) Le nez est chocolaté, fruité et sur des notes d'amande et de cannelle. La bouche est souple et onctueuse. Les arômes de chocolat et le subtil côté fumé y sont parfaitement intégrés.

AOC MACVIN du Jura blanc

Et allez ! Va pour une nouvelle explication : le produit MACVIN est ce que l'on appelle une "mistelle", soit un assemblage d'alcool et de jus de raisin. En général, on connaît le floc de Gascogne - basé sur le même procédé, dans une région différente. Ici le jus de raisin est un assemblage de savagnin et de chardonnay, l'alcool utilisé est du marc. Au nez et en bouche, les arômes de raisin confit et de marc prédominent. Il est puissant et soutenu.


AC MACVIN du Jura rouge La framboise et le tabac donnent au nez toute son intensité. Les tanins sont très légers mais la texture est très chaleureuse. Les arômes du marc se fondent avec les fruits rouges et donnent un rendu agréable.

À servir frais impérativement.


Domaine Tissot

#blogvin #bougebouteille #tissot #vignoble #jura #vivelavie

Qui m'aime me suive :

  • Facebook - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle
  • YouTube - Gris Cercle
  • LinkedIn - Gris Cercle

Faites-moi un coucou :

  • Lien facebook
  • Lien instagram
  • Lien Youtube