• Cyriane

Domaine Sorin-Coquard - Vivons d'amour et de Saint-Bris !

Mis à jour : févr. 11

Bourgogne ; Saint-Bris le Vineux.


Deux grands sourires bienveillants, celui de Pascal Sorin et son épouse Christine Coquard.

Voilà ce qui vous attend au domaine, pertinemment nommé, « Sorin-Coquard ».



Pourtant, il y en aurait des raisons de faire la tête. Comme la perte de 45% de la production de cette année à cause des trop fortes chaleurs et du manque d’eau.


Mais non.


Au lieu de ça :

« C’est la première année où l’on se plaint du soleil ! » plaisante-t-il !

« Nous avons dû faire les vendanges entre 5h du matin et midi. Sinon, c'était de la confiture ! Et puis... le jus froid permet une meilleure extraction ! »


Au moment de la visite, c'est la toute fin des vendanges et le pressoir est de sortie.

Sous nos pieds, les cuves y sont enterrées et attendent d'être remplies.

Lorsque l’on passe à côté de ces fameuses cuves, j’entends plusieurs fois Pascal dire « ça boue » ou « c’est en train de bouillir ».





Il a bu tout le vin de sa cuve celui-là ?!

Pas du tout.


C’est simplement son joli jargon qui ressort et qui indique que le vin fermente.

Le vin, c'est aussi des métaphores (#poète).


Cette fermentation n’est due qu’aux levures indigènes (naturellement présentes sur le raisin). Ici, on est certifié vigneron indépendant et HVE (Haute Valeur Environnementale) et cela représente quelque chose !

D’autant plus qu’ici officie la DIX-HUITIEME (f***ing) génération ! Alors pas question d’utiliser de la chimie à tire-larigot !

Ici, on veut des beaux sauvignons. Pas ceux qui (selon ses termes) « puent le végétal » mais ceux qui ont de la finesse et de la fraîcheur.



Il a raison Pascal. Parce que lorsqu’on sent ses vins et lorsqu’on les goûte, il n’y a rien qui dépasse. Tout est droit, plein, intense et pur.

Quand on regarde en parallèle les tarifs, on a l’impression que c’est trop beau pour être vrai. L’appellation n’a pas une aura telle que le Chablisien ou le reste de la Bourgogne et cela se voit.


Leur Saint-Bris est évidemment mon coup de cœur. Ne serait-ce que pour la singularité (100% sauvignon), la vivacité et son côté cristallin et iodé. Une vraie pépite d’une élégance rare !


C’est parti pour…


La dégustation :


AOC Bourgogne - Aligoté 2018

Un nez plein d’agrumes et une bouche vive : un vin tout en simplicité !


AOC Bourgogne Côtes d’Auxerre - Chardonnay 2018 👍

Des arômes plus gras de beurre mais l’on reste sur une dominante d’orange et de fleurs.

La texture est gourmande, onctueuse et se termine sur une sensation acidulée.


AOC Bourgogne Côtes d’Auxerre - Cuvée Plus Tard 2017

Les notes de noisettes, de céréales, de citron et de boisé au nez font echo à la richesse et l’onctuosité de la bouche.


AOC Saint-Bris - Sauvignon 2018 👍

Les arômes végétaux du sauvignon sont présents mais ils sont fins et élégants ! La bouche est cristalline, pure avec une très belle tension.


AOC Bourgogne Côtes d’Auxerre - Cuvée Madeleine pinot noir 2017

La fraise, la framboise, la réglisse, le rooibos… ça sent BON !

La texture est puissante et l’on retrouve une belle amertume. Tout en contraste, les tanins sont très veloutés !


AOC Coteaux bourguignons - Cuvée Antique 2017

100% cépage césar (Avé), on y sent des notes lactées, des notes de cassis et de rameau de vigne. Un bel ensemble souple et épicé en bouche.


Écrit par Cyriane, avec amour.



#bougebouteille #sauvignon #saintbris #bourgogne

arrièreplan.png

QUI M'AIME ME SUIVE :

FAITES-MOI UN COUCOU :

  • Facebook - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle
  • YouTube - Gris Cercle
  • LinkedIn - Gris Cercle
  • Lien facebook
  • Lien instagram
  • Lien Youtube