• Cyriane

Domaine Hubert Lignier

Mis à jour : 23 avr. 2019

Bourgogne ; Morey-Saint-Denis.



Et oui ! Premier article, on met ses deux pieds chez Hubert Ligner : domaine génialissime de Bourgogne situé à Morey-Saint-Denis.



Sa particularité ? Des vignes de 50 à 70 ans en moyenne sur pas moins de 24 appellations différentes. Son petit plus ? Sa longévité ! Cinq générations de travail, complété par celui de Laurent Lignier, actuel propriétaire. Son secret ? Sera peut-être visible sur les étiquettes dans les prochaines années, le domaine est actuellement en reconversion agriculture biologique. C’est la jeune et talentueuse Etsuko, gérante de la partie cave et vigne du domaine, qui m’a fait visiter les lieux.


Au programme : dégustation sur fût de six vins en court d’élevage et de deux vins bien finis. Si le domaine est très reconnu pour ses Morey-Saint-Denis, mon cœur a définitivement flanché sur les Gevrey-Chambertin.


Une p’tite soif ? Ça s’arrange avec…

La dégustation !



Directement sur fût :


AOC Gevrey-Chambertin - Les Seuvrés 2016 👍 Un très gros potentiel ! En bouche, des tanins veloutés et très agréables, une texture très légère avec beaucoup de complexité aromatique. Le vin n’est pas maquillé par trop de bois, donc très équilibré. Bref, un goût de trop peu !


AOC Morey-Saint-Denis 1er Cru - La Riotte 2016 Petit point géo pour situer un peu : ce climat est situé en bas de la pente des collines bourguignonnes, à plat. Un nez sur le fruit, la confiture de framboise, le chocolat noir, attrayant donc. Il est complété par une bouche très juteuse, avec une finale plus racée et une légère finale boisée, qui vient lui apporter un peu plus d’étoffe.

AOC Morey-Saint-Denis 1er Cru - Les Chaffots 2016 Là, on passe aux choses sérieuses ! En plein sur la pente de Morey, juste au-dessus de deux grands crus mythiques (Clos Saint-Denis et Clos de la Roche) à 300 m d’altitude. Un nez léger et fin, en accord avec une bouche très délicate, qui montre son caractère en crescendo et se termine sur une explosion de saveur.

AOC Morey-Saint-Denis 1er Cru - Vieilles Vignes 2016 Même si 2016 est une année classique, ces Vieilles Vignes, ces Ladies, n’ont pas données leur dernier mot. Au premier nez, les notes végétales interpellent. A l’aération, on retrouve des notes de rose et de fleurs séchées dignes de ces grandes dames ! En bouche les tanins sont légers, la texture est veloutée et la finale relativement courte.

AOC Clos de la Roche Grand Cru 2016 👍 Pour rappeler la rareté de ce cru, le domaine Hubert Lignier possède 0,6 ha, soit un peu plus de la moitié d’un stade de foot, à 200 m d’altitude. À la dégustation, un nez timide sur des notes de réglisse et de musc, suivie d’une bouche plus massive que les vins précédents persistante du début à la fin.


En bouteille :


AOC Gevrey-Chambertin 2015 Si je ne devais en choisir qu’un, ce serait celui-là ! En voilà bien un qui aguiche : dès son premier nez, les notes de rose, de fruits rouges, de beurre et de noisette appellent à boire. En bouche, c’est du velours, assez vif en attaque, mais la finale est élégante et très longue.

AOC Gevrey-Chambertin 2014 Un nez sur les épices, le poivre et toujours ces notes légères de noisette et de beurre. En bouche, des tanins serrés, laissant à penser à un vin puissant, qui se lissent rapidement et laissent place à un vin délicat et fugace.



Domaine Hubert Lignier


#blogvin #bougebouteille #vignoble #hubertlignier #vivelavie

Qui m'aime me suive :

  • Facebook - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle
  • YouTube - Gris Cercle
  • LinkedIn - Gris Cercle

Faites-moi un coucou :

  • Lien facebook
  • Lien instagram
  • Lien Youtube