• Cyriane

Domaine de la Chevalerie - Jeunesse éternelle

Mis à jour : avr. 27

Loire ; Restigné.


Encore une journée diaboliquement froide pour notre virée en Loire, mais qu’à cela ne tienne, nous voilà devant le beau portail du domaine de la Chevalerie.


Accueillis par Laurie Caslot, descendante d’une lignée de vignerons datant de 1640, nous partons dans les vignes. Un instant j’ai espéré pouvoir coller mes fesses contre un radiateur mais non (c’est dire mon dévouement pour vous !).

Face à nous, la merveilleuse bâtisse appartenant au sieur de la Chevalerie (qui donna son nom au domaine) et les 33 ha de vignes tout autour.


« Sur cette parcelle, ce sont des vignes ayant plus de 100 ans ».

« Ici c’est de l’argile, ici du sable et là-bas du calcaire ».

« Nous ne cultivons quasiment que du cabernet franc, connu ici sous le nom de Breton de Bourgueil, qui est un cépage typique. Il aurait été planté par l’abbé Breton (sous les ordres de Richelieu) et lui donna son nom. François Rabelais en parle dans son livre Gargantua ».

« Nous sommes en bio depuis 2008 et en biodynamie depuis 2012 (Demeter). Nous souhaitons faire des vins vivants qui rendent heureux ».


Laurie est une vigneronne passionnante, passionnée, dynamique et souriante : on ne se lasse jamais de l’écouter !



Après les vignes nous voilà dans les caves.

Alors.

Les caves…

Parlons-en.


ELLES SONT COMPLÈTEMENT DINGUES !!!!


Lorsque l’on rentre là-dedans, sérieusement, j’ai eu la sensation d'être dans la cave des nains du Seigneur des Anneaux. Nous voilà dans l’ancienne carrière de pierre qui permit, il y a plusieurs siècles, de construire le château au-dessus.




C’est dans ces caves que les vins sont élevés dans de vieux fûts pendant presque un an puis conservés après la mise en bouteille.

La philosophie affichée du domaine est d’être patient, de ne rien brusquer et SURTOUT de boire les vins à maturité ! Voilà pourquoi vous ne trouverez jamais un millésime récent chez vos cavistes !


Le résultat est sans appel : sur leur jeunesse, les vins ont tous cette pointe d’austérité qui semble dire « tu ne vois pas que je ne suis pas encore prêt ?! ».

Passées quelques années, ils respirent, gagnent en finesse et en élégance, l’acidité s’adoucit. Ils évoluent, mais ne vieillissent pas ! Une sorte de jeunesse éternelle.

Le millésime 2005 est une vraie merveille : ses tanins souples, onctueux, presque suaves et ses arômes d’olive noire vous font tourner la tête !



Bourgueil Grand Mont 2010 👍

100% cabernet franc

Nez : aucune marque d'évolution, toujours plein de fruit et plein de peps.

Bouche : souple, élégante avec une acidité marquée.


Bourgueil Chevalerie 2005 👍

100% cabernet franc

« Jeunesse éternelle »

Nez : olive noire et verte, plein de fruits rouges et noirs, éclatant.

Bouche : souple, veloutée, presque suave, sans lourdeur, finale sur le fruit noir. Une merveille.



Écrit par Cyriane, avec amour.


#bougebouteille #blogvin #domainedelachevalerie #bourgueil #loire

272 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
arrièreplan.png