• Cyriane

Domaine Charly Nicolle

Mis à jour : 23 avril 2019

Bourgogne ; Fleys.



Parfois, les domaines ne sont pas très bien indiqués et j'ai une (très) fâcheuse tendance à me perdre. Là, le nom est écrit très clairement en gros sur la devanture du chai et... je me suis perdue.


Déjà (posons le tableau), si vous voulez vous faire bien voir des propriétaires et ne pas être jeté dans un pressoir, prononcez Flé-i, et surtout pas Flé !


Ce village est d’une grande importance puisqu’il a vu naître Charly Nicolle, l’a vu grandir, évoluer et en 2000, devenir VIGNERON !

Un vigneron de choix ! Ses parents ayant un domaine, la voie naturelle des choses aurait pu nous laisser penser qu’il le reprenne.

C’était sans connaitre son caractère un peu sauvage et téméraire.


Bien décidé à créer quelque chose de ses mains et faire honneur à son village, il récupère les vignes de son oncle et « saute dans le grand bain ».



Les jolies parcelles sur lesquelles il officie sont situées sur la « rive droite » du Chablisien, soit la partie la plus ensoleillé et chaleureuse de la région. D’ailleurs, sa parcelle adorée : le premier cru « les Fourneaux » prend bien son nom de la chaleur ambiante.


Dans une région où l’acidité est vénérée, certains n’hésitent pas à tout faire pour la pousser à son maximum.

Ici on ne pousse pas, on valorise. Les vignes du domaine pouvant aller jusqu'à 65 ans, il serait très mal venu de ne pas dorloter les grappes issues de ces vieilles dames.


Le choix de Charly est d'adapter les parcelles à son contenant en vinifiant tantôt dans des cuves inox tantôt dans des fûts de chêne, afin de donner à chaque terroir son expression propre.

Certaines parcelles auront même droit à une maturation de plusieurs mois en fût de 400 à 500 L afin de leur donner un peu plus d'intensité et de corps.



Si une bonne matière première est l'un des éléments capitaux pour la réussite d'un domaine, le choix de ses coéquipiers l'est également ! Charly Nicolle, lui, a un coéquipier de choc : une coéquipière ! Sa compagne le rejoint en 2012 et gère l'aspect administratif et commercial du domaine.


C'est un peu la Robin de BatWine (mouhaha excellent !!).

Son parcours atypique entre sciences politiques et cuisine de grands restaurants est clairement un atout pour le domaine, puisqu'il lui offre toute la richesse et l'ouverture dont il a besoin !


Nos deux lurons tracent ainsi leur route, tout en continuant d'essayer, de tenter et d'innover. Si dans quelques temps Charly sera amené à reprendre le domaine de ses parents, pas question d'en rester là !

D'ailleurs sur le millésime 2017 (qui ne devrait pas trop tarder, donc tous à vos cavistes !), une cuvée issue de sa plus belle parcelle, portant le nom de « Ante LXXX », devrait voir le jour.



Sur les quatre vins que j'ai eu la chance de goûter, celui qui a le plus retenu mon attention est le Chablis 1er Cru « Mont de Milieu » 2015.


D'une part, parce que son histoire est top : son nom vient du fait qu'il était la frontière entre le comté de Champagne et le duché de Bourgogne (à ne pas confondre avec la Terre du Milieu).

D'autre part, parce que ses arômes exotiques et sa bouche oscillant entre souplesse et acidité m'ont complètement séduit.

À boire absolument avec un saumon rôti et une super sauce béarnaise !

Sur les bouteilles, ne soyez pas étonnés de trouver un lion, symbole de la commune de Fleys (ou référence au caractère de Charly ?).


Si vous avez réussi à ne pas vous lever pour sauter sur le premier verre de vin venu, il vous reste :



La dégustation :


AOC Chablis - Per Aspera 2016

Son joli nom signifie « par des chemins ardus, jusqu'aux étoiles », soit une belle référence au travail laborieux de ses ancêtres.

Ses arômes de citron, de fleur d'oranger et d'amande fraîche se présentent de manière légère et délicate.

Son terroir d'origine très caillouteux et calcaire se ressent dès l'attaque avec une très belle vivacité et intensité. Sa finale est assez courte mais laisse une incroyable sensation de salinité.


AOC Chablis 1er Cru - Les Fourneaux 2016

Ses notes expressives et gourmandes de prune et de zeste d'orange viennent tout de suite séduire nos narines !

Sa bouche se dévoile tout en explosivité avec beaucoup de fraîcheur et de tension. Le milieu de bouche ainsi que la finale se font plus discrets, toujours avec une très belle acidité.


AOC Chablis 1er Cru - Mont de Milieu 2016 👍

Son nez d'ananas, de coing, de fruit de la passion et d'anis peut faire rougir bien des vins pour sa complexité !

L'attaque est renversante pour sa souplesse et sa pointe de gras. L'acidité revient tout en délicatesse et s'éteint en une pointe d'amertume.


AOC Chablis Grand Cru - Bougros 2015

Très agréable et délicat, ses notes de mangue et de citron vert nous mettent tout de suite le vin à la bouche.

La souplesse et la légèreté du vin laisse place à un côté un peu acidulé. Sa finale est très longue et saline.



Domaine Charly Nicolle


#BougeBouteille #Blogvin #Chablis #Terroir #Bourgogne #vivelavie #winelover #wine #whitewine

Qui m'aime me suive :

  • Facebook - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle
  • YouTube - Gris Cercle
  • LinkedIn - Gris Cercle

Faites-moi un coucou :

  • Lien facebook
  • Lien instagram
  • Lien Youtube