• Cyriane

Domaine Agathe Bursin

Mis à jour : 23 avr. 2019

Alsace ; Westhalten.


Jeune, dynamique, une langue bien pendue, un accent alsacien à couper au couteau.. Voilà tout ce que j’aime chez une vigneronne, et en voilà une qui en a sous la pédale !



« Yo »

Côté historique : à l’origine, ses grands-parents étaient viticulteurs et vendaient l’ensemble de leur production aux caves coopératives. À la mort de son mari en 1939, Mamie prend les rênes. La lignée des femmes de poigne vigneronnes voyait le jour.

C’est en 2000 qu’Agathe reprend l’affaire. Pour l’anecdote, les vignes lui revenait à elle et à son cousin. Lors du partage, son cousin (vendeur de raisin en cave coop’) voulait des vignes à gros rendement pour développer son chiffre d’affaire. Il lui laissa les « moches », les « vieilles », situées devinez quoi : sur un terroir en grand cru.. Le fameux grand cru « Zinnkoepflé » signifiant « la tête au soleil », un bon présage non ?



Ici on prononce le T de ‘vingt’, parce que le ‘vin’ ça se boit !



Aujourd'hui, ses vignes ont entre 22 et 87 ans sur un terroir calcaire et grès rose.

Mais qu’est-ce que ça veut dire calcaire et grès rose ? BIEN VU MON CHER WATSON ! En général, on n'y comprend rien à ces histoires de sol, autant demander à une experte : « Le calcaire, en général, apporte de la tension et de une acidité vive au vin alors que le grès rose est un peu plus dans la demi-mesure, avec une acidité présente mais moins anguleuse ».


Encore une info ? La demoiselle parsème son sol de graines de petits pois, riche en azote, pour le nourrir. Parce qu’Agathe n’est pas certifiée en biodynamie, mais fait tout comme !


Pour les assoiffés, c’est en-dessous :

La dégustation !


AOC Alsace – Lutzeltal Pinot Noir 2015 Le premier nez, très juteux, se décline autour de la myrtille, de la framboise et des dattes. L’élevage de 20 mois en barrique ne se ressent que très peu. En bouche, le vin est léger, et les tanins subtils. Agathe laisse une partie des rafles lors du pressurage, ce qui lui donne une légère touche amère. Vous aviez prévu des encornets piqués au chorizo ce soir ? Buvez ce vin.



AOC Alsace - Bollenberg Riesling 2016 Une anecdote ? « Bollenberg » viendrait de « Bellenos », dieu gaulois du soleil, qui était vénéré ici. Au nez, on retrouve des arômes de rose, de litchi, de fruits confits, de verveine, de citron vert, bref, un festival. En bouche : surprise ! Le nez laisse penser à de la sucrosité en bouche, pas du tout. Une acidité tranchante, une longueur à n’en plus finir. Loin des codes des riesling aux notes « pétrole » et « gaz », une vraie surprise !


AOC Alsace - Dirstelberg Riesling 2016 👍 Situé sur la colline en face du Bollenberg, à 400 m d’altitude. Les arômes sont discrets avec de légères notes de tilleul, acacia, peau de mandarine. La bouche est intense avec une acidité très vive, et acidulée. La finale est plus discrète et légère.

AOC Alsace Grand Cru - Zinnkoepflé 2016 Le voilà celui qui à la tête au soleil. Un nez bien moins flatteur que les précédents avec une personnalité très affirmée. Car les arômes de tilleuls, d’infusion et de pierre à fusil sont généralement moins aguicheurs, mais tellement intéressants. En bouche, une attaque droite, ferme, avec une belle acidité. La texture est à souligner car il y aurait presque de légers tanins. La finale est acidulée, dégageant des arômes de citron vert à tomber.


AOC Alsace - « Parad’Aux » 2016 Assemblage de pinot blanc et d'auxerrois. Généralement en Alsace, ces deux cépages sont des synonymes, mais Agathe les voit comme deux variétés distinctes. Un nez de citron vert, de pamplemousse et de vanille, une bouche très souple avec une (très) très légère sucrosité ; on en redemande. Et avec une tarte flambée cette fois!

AOC Alsace - L’As de B 2016 👍 Assemblage de 20% gewuztraminer, 15% pinot gris, 5% muscat, 20% pinot blanc, 20% sylvaner, 20% riesling. Et pas question de l’appeler Edelzwicker ! Ça c’est pour les vins d’assemblage qu’on boit au goulot, et pas de ça ici ! Le nez est incroyable de fleurs et de feuilles séchées, avec des notes de rose fraîche et de citron jaune. En bouche, une attaque légère, l’acidité se développe légèrement et la sucrosité (16 g/L de sucre) adoucit la texture. La finale est très douce. Un tajine de poulet aux abricots et au miel, miam ! Pour les fous du sucre, une tarte aux noix devrait bien faire l’affaire.


AOC Alsace Grand Cru Zinnkoepflé - Vendanges Tardives Pinot Gris 2015 Un vrai vin doux, avec un nez sur la myrte, la datte et les raisins secs. En bouche, la sucrosité est bien présente dès l’attaque, très souple et les arômes de raisins confits viennent en finale.


Domaine Agathe Bursin


#blogvin #bougebouteille #vivelavie #agathebursin

arrièreplan.png

QUI M'AIME ME SUIVE :

FAITES-MOI UN COUCOU :

  • Facebook - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle
  • YouTube - Gris Cercle
  • LinkedIn - Gris Cercle
  • Lien facebook
  • Lien instagram
  • Lien Youtube