• Cyriane

Distilleries et Domaines de Provence - Une histoire alambiquée !

Provence ; Forcalquier


Après mon passage au domaine du Chêne Bleu, rendez-vous au TEMPLE des spiritueux provençaux : Distilleries et Domaines de Provence !

Rinquinquin, Farigoule, Noix de la Saint-Jean, Absente (oui Absente, pas absinthe) et surtout pastis Henri Bardouin !

Il est 10h du matin lorsque j’arrive et je sens que je vais passer une bonne matinée !



Fondée en 1898, cette distillerie ne produisait à ses débuts que la farigoule et la gentiane.

Son emplacement à Forcalquier est logique : elle est située en contre-bas de la montagne de Lure où poussent plein d’herbes aromatiques. Ces plantes étaient connues des anciens pour leurs propriétés médicinales et furent peu à peu distillées pour en faire les nectars que l’on connait aujourd’hui.

Le pastis arrivera bien après et profitera (autour de 1915) de l’interdiction de l’absinthe pour se développer.

Le pastis Henri Bardouin porte le nom de son créateur et avait déjà pour but d’être un pastis complexe et raffiné. Aujourd’hui, il est composé de 65 plantes et épices (le seul à en avoir autant) !

Ce produit utilise des produits locaux mais s’approvisionne beaucoup à l’étranger.

Pourquoi pas un pastis 100% made in France ?

Parce que le pastis est né à Marseille qui est un… port ! Marseille a toujours baigné dans l’échange et le commerce, ce qui explique pourquoi quelques produits sont des saveurs d’ailleurs.



Les Distilleries et Domaines de Provence donnent aujourd’hui la sensation d’être une entreprise familiale. Le savoir-faire central étant gardé par des employés piqués à l’amour des spiritueux.

Hélène, pilier de la recherche et développement, y est présente depuis 1986 !

Yves, véritable bible vivante de la distillation, est arrivé il y a 40 ans (autant vous dire qu’il en a vu passer) !

Avec ces deux-là, on peut parler distillation, variétés d’armoise ou histoire de la maison pendant des heures : ils sont non seulement incollables, mais surtout passionnants !


C’est avec Hélène que la visite s’est achevée par la dégustation (pour mon plus grand bonheur) !

Soyons clairs. Je ne PEUX PAS être impartiale sur mes préférences, sachant que dans la famille « le pastis, c’est sacré » !


Donc.


Le pastis Henri Bardouin est forcément mon n°1 pour la finesse de ses arômes d’anis, de cardamome, de fenouil et pour sa texture souple et douce !

J’ai également beaucoup aimé le Vermouth de Forcalquier (barmans audacieux : ce produit est pour vous !) pour son explosivité aromatique ! Thym, arômes végétaux, camphre… Une merveille !

Finissons ce podium avec l'Orange Colombo : un apéritif à base de vin facile et gourmand ! L'orange donne du peps à un ensemble sucré.


Écrit par Cyriane, avec amour.

Distilleries et domaines de Provence

arrièreplan.png

QUI M'AIME ME SUIVE :

FAITES-MOI UN COUCOU :

  • Facebook - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle
  • YouTube - Gris Cercle
  • LinkedIn - Gris Cercle
  • Lien facebook
  • Lien instagram
  • Lien Youtube