• Cyriane

Distillerie Mac Malden

Mis à jour : 23 avr. 2019


Bourgogne ; Chorey-lès-Beaune.


Au fin fond de la Bourgogne, au milieu de milliers de pieds de vignes, me voilà prise dans une dégustation bien surprenante : une dégustation de whisky écossais, au domaine Jean-Luc Maldant.

À la base, Jean-Luc Maldant est un Vigneron qui travaille dans ses vignes depuis 1988 avec amour et passion. Simplement, suite à un voyage en Ecosse en 2010, il lui prend le virus des whiskys ! Pas seulement pour le boire, non non non : pour créer son propre bébé. Il sélectionne les plus belles distilleries disponibles, et se lance !

Pour pouvoir produire du whisky écossais, il faut le produire... en Ecosse. Mais Jean-Luc souhaitait y apporter sa « french burgundy touch » (#billingue). Puisque le whisky ne peut venir à lui, alors il ira jusqu'au whisky ! Il envoya des fûts de chêne bourguignons ayant contenus du vin afin de les utiliser en élevage partiel pour ses futurs whiskys. Pas n'importe quel vin, oh non malheureux ! Il sélectionna des fûts ayant contenu des vins rouges AOC Corton-Renardes Grand Cru. L'intérêt de cet élevage à la française est de leur apporter une touche d'originalité et d’élégance. En 2012, son tout premier whisky est prêt : un 12 ans d'âge issu des régions « Speyside » et « Highlands » d'Ecosse, élevé pendant 12 ans en fût de bourbon et 10 mois en fût de Corton Grand Cru. En tant que bourguignon, il fallait choisir un nom qui sente bon le terroir ! Son premier whisky s'appellera alors « Charolais » (oh yeah !). Rassurez-vous pour la suite des festivités, il continuera sur cette lancée ! De 2012 à aujourd'hui, il créera « White Bresse », « Morvan Trout », « Froggy » et « Black », ayant pour symbole respectif un coq, une truite du Morvan, des grenouilles et un escargot. Des animaux dignes des plus beaux poèmes de La Fontaine, chacun ayant une typicité différente.

Quelques années plus tard, c’est un autre virus qui touche Jean-Luc : celui du gin. En collaboration avec le producteur Boudier, il créera son gin, en sélectionnant les ingrédients afin de le rendre unique. A l'intérieur, vous ne trouverez que des bonnes choses : vodka, trois variétés de baies de genièvre et des zistes de citron (partie blanche du zeste). Alors ? Un gin-tonic ce soir ?

Et pour finir cette belle photo de famille quoi de mieux que de finir par un produit typiquement BORDELAIS (#fight). QUOI ? Et oui, notre Bourguignon n’a peur de rien, et s’attaque bien volontiers à ce monument qu’est le cognac. Il l’appellera : le Cognac des Voyageurs.

Le nom est une référence au commerce entre la France et les Antilles, lorsqu'ils échangeaient les fûts de rhum contre des fûts de cognac à l'époque de Colbert (ministre de Louis XIV). Si vous êtes curieux, regardez bien l'étiquette de cette bouteille, et vous verrez un vieux monsieur coiffé à l'ancienne. Ce « vieux monsieur » n'est autre que Jean-Luc Maldant vieilli par retouche, coiffé et habillé style XVIIème siècle. D'ailleurs, si vous trouvez que le packaging rappelle un peu les bouteilles de rhum : c'est volontaire ! Aux oubliettes l'image ultra haut de gamme du cognac ! Ici c'est un produit accessible, simple et gourmand ! Sur certains de ses alcools, vous trouverez de belles armoiries : celle de la lignée des Maldant. Regardez bien : le haume de face représente les actes nobles réalisés par ses ancêtres ; les trois lions « léopardés » symbolisent la royauté anglaise à l'époque d'Henri Plantagenêt et Aliénor d'Aquitaine.

Bref, assez parlé ! Buvons ! Ne soyez pas surpris de trouver d’autres produits dans ma dégustation, car les alcools du domaine sont représentés par la société « Grands Vins du Vieux Monde », ayant d’autres cordes à son arc. Ce sont deux entités bien distinctes mais unis par une volonté de commercialiser de beaux produits ensemble. Impossible donc de passer à côté de leur vodka ou de leur rhum, que vous découvrirez plus bas.


Les alcools de Jean-Luc Maldant :

Gin by Mac Malden 42° 👍 Le nez est d'une grande fraîcheur et sent bon la baie de genièvre, le poivre vert et le citron. Tout de suite, il invite à être bu. L'attaque n'est pas puissante, au contraire elle est suave et fraîche avec des notes de basilic. Clairement, vous pouvez la boire telle quelle mais je vous invite vivement à la boire en gin tonic en choisissant un vrai BON tonic comme Fever-Tree. Vous n'en reviendrez pas !


Whisky - Froggy Blended Scotch 40° Whisky obtenu à partir d'orge malté et de blé, vieilli 4 ans en fût de bourbon, c'est le plus flatteur de tous.

Le nez est boisé, gourmand et vanillé. La bouche fait écho à cette gourmandise avec beaucoup de légèreté, de souplesse et même une sensation de sucre.

Whisky - Charolais Blended Malt 12 ans 43° Le charolais est issu de deux régions d'Ecosse (Highlands et Speyside), uniquement à base d'orge malté. L'élevage en fût de bourbon puis de vin se fait sentir avec beaucoup de complexité. On retrouve le côté séduisant et vanillé du bourbon et l'intensité des arômes de type humus et bois de santal du vin. La bouche est souple et épicée sans être chaleureuse. La texture finale est très agréable.

Whisky - Morvan Trout Blended Malt 13 ans 48° 👍 Celui-ci est un peu le petit frère du Charolais puisque son assemblage est similaire. Toutefois, l'élevage en fût de vin passe de 10 mois à 3 ans. Les arômes sont explosifs, on pourrait rester à sentir ce verre un moment ! De belles notes d'épices, de tabac et de pain grillé s'entremêlent. La bouche est chaleureuse et se termine par une sensation épicée.

Whisky - Black Single Malt 43° Ici on voyage au nord de l'Ecosse avec un whisky issu uniquement des Highlands. La touche finale est apportée par le Portugal avec son élevage en fût de porto. Le nez est tourbé, fumé, et même iodé ! Une légère note fruitée de pêche vient adoucir l'ensemble. La souplesse en bouche est surprenante par rapport à l'intensité du nez. L'élevage en fût de porto apporte la dose de finesse.

Cognac des Voyageurs XO

Le tabac, la pâte de coing, les raisins secs et les pruneaux forment un nez d'une grande complexité.

En bouche, le cognac est chaleureux avec un aspect fruité surprenant ! La finale est plus flatteuse, avec plus de souplesse et des notes vanillée

Les alcools de Grands Vins du Vieux Monde :



Vodka - « Viche Pitia » Classic 40°

Le terme de Viche Pitia désigne une boisson noble, initiée par Catherine II de Russie.

Pour cette vodka, ils utilisent des alambics charentais, jugés plus dignes de cette « noblesse ». La céréale utilisée est le seigle. La surprise, c'est qu'ils font également du pain de ce seigle, qu'ils mettent à macérer dans cette vodka afin d'y apporter de la complexité. Dès le premier nez, ces notes de pain et brioche font leur entrée en scène avec beaucoup de puissance. Les arômes de caramel et de fleur d'oranger apportent un petit plus. La bouche est intense et chaleureuse.

Vodka - « Viche Pitia » Caraway 58°

Ici, le procédé de fabrication est le même sauf qu'à la place du pain se sont aux graines de carvi (cumin) de faire leur show. Le nez est incroyable de fraîcheur et on ne sait pas où donner de la tête : entre cumin, menthol, badiane et chlorophylle, mon cœur balance. La chaleur apportée par les 58° se fait sentir. A contrario, le carvi apporte netteté et pureté ce qui en fait un produit remarquable et surprenant. Pour surprendre votre oratoire, n'hésitez pas à l'accorder avec des plats épicés, des poissons fumés ou des fromages forts comme l'époisses ou le maroilles : à tomber !

Vodka - « Viche Pitia » Lemon and Milk 43° Encore la même base avec cette fois du citron et du lait ! L'Italie et son limoncello : au placard ! Ici on trouve les jolies notes de citron et de yaourt. La texture est souple et presque onctueuse. Le citron est dominant (#fiftyshade) et fait de cette vodka un digestif de choix. Si vous souhaitez faire un bel accord, buvez là avec des huîtres d'Arcachon !


Rhum blanc - Albert Michler Jamaican & Trinidad 40° Un rhum voué à être utilisé dans des cocktails comme les mojitos ou la Piña Colada. Le nez est facile et les notes de canne à sucre dominent. La bouche est souple et sucrée. En bref : simple et efficace.

Rhum blanc - Albert Michler Overproof 63° 👍 Dans celui-ci, la gourmandise est de mise ! La banane flambée, le caramel et le beurre sont là pour vous faire oublier vos bonnes résolutions de ce début d'année ! Ne vous fiez pas à la couleur : la bouche est typique d'un rhum avec beaucoup de souplesse et de sucrosité. Attention, si vous mettez ce rhum dans vos cocktails, vous risquez d'avoir tous vos invités à vos pieds !


Rhum - Albert Michler Jamaicain Dark 40° Pour celui-ci, optez pour un Cuba Libre ! Au nez, la banane et le caramel sont de nouveaux présents. La bouche est bien plus complexe que le nez et assez chaleureuse. Les notes de clous de girofle, de tabac, de vanille et de banane viennent ravir nos papilles.


Rhum - Albert Michler Solera 18 ans 40° 👍 Un nez de coco, banane, caramel et vanille à tomber par terre. Issu de la République dominicaine, il s'agit d'un rhum « plaisir » à boire seul ou avec un cigare. La bouche est souple et sucrée.

Rhum - Albert Michler Barbade 40° De nouveau, le nez est gourmand et simple, avec de jolies notes de beurre et de caramel. La texture est souple, sucrée et vanillée. Sa simplicité lui permet d'être accessible et de vous ravir même si vous n'êtes pas experts.


Distillerie Mac Malden



#blogvin #bougebouteille #macmalden #jeanlucmaldant #whisky #vivelavie

arrièreplan.png

QUI M'AIME ME SUIVE :

FAITES-MOI UN COUCOU :

  • Facebook - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle
  • YouTube - Gris Cercle
  • LinkedIn - Gris Cercle
  • Lien facebook
  • Lien instagram
  • Lien Youtube