• Cyriane

Champagne Robert Barbichon - Champagne de terroir

Champagne ; Gyé-sur-Seine.


Le vignoble du sud de la Champagne ne ressemble en rien aux jolies photos « cartes postales » que l’on connait pour des zones plus connues telles que la Côte des Blancs.

Il y a plein d’arbres, de sources, de diversité et ça RESPIRE ! La vigne n’a pas encore tout envahi et c’est un véritable atout. On peut presque parler de diamant brut !


Et c’est ici, à quelques encablures du vignoble chablisien, que je retrouve Thomas Barbichon, 4ème génération du domaine familial.



Thomas a un don rare pour raconter son histoire, son vignoble avec beaucoup de douceur et de sincérité. Nous ne sommes pas en présence d’un produit marketé.

La première chose que nous avons faite est une virée dans les vignes ! Quoi de mieux pour comprendre ce qu’on dégustera par la suite ?





J’avoue, la première parcelle « Charmes de fin » prête à sourire : y aurait-il des charmes de début ?

La réponse est non.

En se baladant, la différence de terroirs et d’exposition est significative. D’un côté, il y a de la terre à gogo, et de l’autre, plein de petits cailloux blancs On dirait que ces cailloux viennent d’être posés par un tractopelle tellement il y a de contraste (un peu comme à Châteauneuf-du-Pape) !





Le domaine dispose de 9 ha dispersés dans ces terroirs avec des cépages « oubliés » tels que le pinot gris ou le pinot blanc, mais les stars (Messi et Ronaldo ?) pinot noir et chardonnay dominent.

Un jour, nous verrons certainement de l’arbane y pousser. Patience.


Après les vignes, retour « Rue de la Vereille », ancienne voie royale, là où la magie opère et où les cinq cuvées du domaine voient le jour.

Pour Thomas, pas question de presser les précieux raisins avec autre chose qu’un pressoir à plateau typiquement champenois !



Les vins sont ensuite élevés en fût et seules 40.000 bouteilles verront le jour sous l’étiquette « Robert Barbichon ».

C’est presque s’il ne faut pas se battre pour en attraper une !

Ma cuvée favorite est sans conteste le « Rosé de saignée » : rien qu’à voir la couleur, c’est le coup de foudre assuré. Mais derrière la forme, il y a le fond. Une attaque éclatante, du peps, de la fraîcheur, qui sauront sublimer un carpaccio de daurade à l’huile d’olive servi avec des parfaits de pamplemousse.


Vive la dégustation !


AOC Champagne - Blanc de blancs

(58% chardonnay - 42% pinot blanc)

De jolies notes de pomme verte, de citron vert et de chocolat blanc viennent titiller nos narines délicieusement !

La bulle est expressive et on retrouve les arômes d'agrumes.


AOC Champagne - Réserve 4 cépages

Lacté, salin, épicé, avec de belles notes fruités d'abricot.

On retrouve beaucoup de volume et d'intensité avec une bulle expressive et fraÎche.


AOC Champagne - Blanc de noirs 👍

Un champagne blanc très vineux, aux notes de fruits rouges et d'épices. L'attaque est souple, la bulle est fine. On dirait un vrai bonbon !

La finale est fraîche, pure et laisse en bouche des notes de fleurs séchées.


AOC Champagne - Rosé de saignée 👍

La couleur est juste dingue (il n'y a qu'à voir les photos) !

Ca sent bon le pamplemousse, le cassis et la rose. La texture laisse un bon goût sur les joues, est assez légère au départ puis monte en puissance !


AOC Coteaux Champenois 2017 👍

Le seul vin rouge tranquille (non effervescent) de Champagne !

Le nez est très intense, aux notes animales et végétales. On retrouve également des arômes de fleurs séchées qui apporte beaucoup de finesse. La bouche est facile, fraîche et juteuse. Les tanins sont très légers et pleins de fruit !


Écrit par Cyriane, avec amour.

#bougebouteille #blogvin #champagne #champagnerose #chardonnay #pinotnoir #terroir

0 vue
arrièreplan.png

QUI M'AIME ME SUIVE :

FAITES-MOI UN COUCOU :

  • Facebook - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle
  • YouTube - Gris Cercle
  • LinkedIn - Gris Cercle
  • Lien facebook
  • Lien instagram
  • Lien Youtube