• Cyriane

Champagne Duval-Leroy - L’épopée champenoise

Champagne ; Vertus.

Bien que j’aie une affection avouée pour les « petits vignerons », je tenais à passer par cette maison emblématique lors de mon périple champenois.

Je suis admirative de ces belles maisons qui arrivent à garder un cap, une qualité irréprochable, en produisant beaucoup.

N’est pas capable d’entretenir 200 ha qui veut.



La cuverie principale se trouve à Vertus, juste en face de l’une de leurs parcelles « chouchoutes » : le clos des Bouveries.

Cette cuverie est un véritable iceberg puisqu’un seul bâtiment, bien qu’imposant, vient signaler sa présence alors que tout se passe en sous-sol !

Avec ma guide qui, munie de sa lampe-torche, semblait m’emmener au centre de la Terre (#julesverne), nous voilà parties !


Étage -1 : l’histoire de la Maison !

Alors là, il y en a des choses à raconter ! Histoires d’alliance, d’amour, de résistance aux nazis, de vignerons, de négociants… La Maison Duval-Leroy a de quoi écrire dix romans !

Il s’avère qu’en plus, malgré les péripéties, l’histoire se finit bien.

Carol Duval-Leroy, veuve de Jean-Charles Duval-Leroy, reprend les rênes de la Maison et déclare que NON, elle ne vendra pas à de gros investisseurs ventripotents.

Elle se défendra bec et ongles et gardera l’indépendance de la Maison, encore aujourd’hui.

Ne voulant pas être reléguée au statut de veuve, elle prend le contre-pied et se dit « femme » de Champagne.

« Femme de Champagne » deviendra la grande cuvée du domaine dont les courbes de la bouteille rappellent celles des belles robes à crinolines des dames au temps des Lumières.

Pour les moins raffinés, on pourra dire que la bouteille a de grosses fesses.


Je m’attarde sur l’histoire de Carol car c’est à elle que l’on doit le rayonnement de la Maison au travers du concours comme celui de « meilleur sommelier de France », des liens avec l’institut Paul Bocuse ou encore la présence de ses champagnes sur des centaines de tables étoilées.

Mis à part la cuvée « Femme de Champagne » et une ou deux exceptions, tout est vinifié exclusivement en cuve inox.

En se baladant dans les sous-sols (ou devrais-je dire labyrinthes), on tombe nez à nez avec des cuves immenses : plus grandes que certains appartements parisiens !

La quantité de jus à vinifier est impressionnante mais il n’y a pas à avoir peur : un contrôle qualité strict est fait aux vendanges et lors du pressurage.




Le vrai challenge est de donner le fameux style « Duval-Leroy », ce fil conducteur indispensable liant l’identité du vin à sa maison d’origine.

Ce style s’incarne parfaitement en la cuvée « Fleur de Champagne », la plus vive, fraîche et accessible de leur cuvée.


Sauf que…


(Haha, vous voulez savoir hein ?!)


Ma cuvée préférée est « Petit Meslier » extra brut millésimé 2007, issue de ce cépage considéré comme secondaire en Champagne.

La Maison Duval-Leroy montre qu’elle peut aussi produire des cuvées haute couture (seulement 3717 bouteilles produites par an) au caractère plus affirmé.

Des arômes exotiques, à la bulle éclatante, en passant par l’onctuosité de la bouche : c’est un régal !

À déguster avec un tartare de daurade accompagné de mangue et d'un filet d’huile d’olive !


La dégustation :

AOC Champagne brut - Fleur de Champagne 👍

Le plus accessible de la gamme. Les notes d’acacia ou de pêche de vigne donnent des arômes très doux contrastant avec la vivacité et la fraîcheur de la bulle.

AOC Champagne brut grand cru - Blanc de blancs

La bouche très franche et la finale plus charmeuse est en parfaite harmonie avec les arômes de poivre blanc, de fleurs blanches et de fleur d’oranger.

La bulle est expressive et éclatante.

AOC Champagne extra brut - Petit Meslier 2007 👍

Ses arômes exotiques d’ananas se mêlent aux notes d’amande : une vraie tuerie.

En bouche, c’est un vrai BOUM de volume et d’arômes. La finale est acidulée et laisse une sensation de miel et de châtaigne en bouche.

AOC Champagne brut grand cru rosé - Femme de Champagne 2007

Expressif, vif et onctueux, aux notes de bourgeons de cassis et de sarments de vigne : c’est LE champagne que l’on pourrait associer avec une viande cuite au barbecue.

Écrit par Cyriane, avec amour.



#bougebouteille #blogvin #duvalleroy #vertus #champagne #champagneduvalleroy

arrièreplan.png

QUI M'AIME ME SUIVE :

FAITES-MOI UN COUCOU :

  • Facebook - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle
  • YouTube - Gris Cercle
  • LinkedIn - Gris Cercle
  • Lien facebook
  • Lien instagram
  • Lien Youtube