• Cyriane

Château Figeac - Les six lettres d'or

Bordeaux ; Saint-Émilion


Nous sommes en 2019, et quand tu viens visiter le château tu arrives au pied d'une grue ! 


SACRILÈGE

Ah oui, mais c'est qu'il y a du mouvement et... de l'actualité !

Le château ultra réputé est en train de se faire une nouvelle jeunesse et un nouveau chai. Alors sous le beau soleil hivernal, c'est aux sons de la scie et des marteaux-piqueurs que j'ai été reçue !




Bientôt, se tiendra sous terre 5500 m² d'espace pour mettre au point le fameux 1er cru classé

L'aventure pourra ainsi continuer.


Figeacus (à ne pas confondre avec Caius Bonus ou Canalplus) était le nom du premier propriétaire établi ici vers l'an 100 après JC... Autant dire que l'histoire a commencé il y a un bout de temps !

Seulement c'est en 1892, soit 1792 ans plus tard, grâce à la famille Manoncourt, que le domaine prospère !

Si les générations se succèdent, c'est à Thierry Manoncourt (décédé en 2010) que l'on doit le choix de la modernité. Il mettra en place le second vin de Figeac « La Grange Neuve » (renommé récemment Petit Figeac puisque la grange n'était plus très neuve) et aura surtout un talent inouï de communication !



Pierre Desproges (rien que ça) le citera dans l'une de ses chroniques en disant :

Ce n'est pas Dieu qui me contredira, si le sang de son fils avait été du Château Figeac, je n'aurais jamais sombré dans l'athéisme !


Mais Mr Desproges va un peu vite en besogne puisqu'il parle de picoler alors que je n'ai même pas évoqué les vignes !


Au milieu du vignoble, toujours sous un soleil battant, on parle TERRE.

Des merlots qui préfèrent être plutôt sur le plat alors que les deux cabernets aiment la pente. 

Deux tris par vendange, histoire de n'avoir QUE ce qui est mûr. 

Des vignes de 40 ans en moyenne. 

Des levures sélectionnées.


40,5 ha d'un seul tenant, au coeur d'un vignoble formé de « croupes » (collines), d'argile et de graves profondes. Ça fait rêver non ?


J'aime bien faire ce passage dans les vignes. Finalement, on n'est pas grand chose sans elles, nous autres blogueurs, services marketing, comptables ou simplement consommateurs !

Ce n'est pas une leçon, plus quelque chose à ne pas oublier.


Aujourd'hui, le château investi beaucoup sur la recherche et le développement. Par exemple, ils étudient le régime alimentaire des chauves-souris (ne me demandez pas le rapport), les variations du climat ou encore tentent le labour à cheval sur certaines parcelles.


Avec un voisin qui s'appelle Château Cheval Blanc, c'est de bon ton !


Une fois les raisins rentrés à la chaleur du chai, ils sont pressés, vinifiés et élevés en fût de chêne 100% neufs (#stylefigeac) pendant 16 à 20 looooongs mois. Tout ce qui ne rentre pas dans le grand ou le second vin est vendu en vrac.

Ici on ne « déconne » pas sur la qualité des vins.


Même si le second vin ne m'a pas déplu, c'est la finesse et l'élégance du grand vin qui m'a séduite. 

Peut-être aussi que je ne voulais pas contredire Mr Desproges. Allez savoir.


C'est parti pour la...


La dégustation :


AOC Saint-Émilion - Grand Cru Classé - Petit Figeac 2013

Agréable et simple, on ressent l'élevage en fut de chêne via ses notes beurrées. En bouche, l'attaque est souple et présente des tanins puissants et jeunes. Les arômes de mûre et de poivre se marient très bien avec la finale juteuse et croquante.

Un vin à marier avec une belle entrecôte grillée.


AOC Saint-Émilion - Premier Grand Cru Classé 2011 👍

Beaucoup plus flatteur et élégant, il séduit nos narines en un rien de temps ! Mais ne vous y fiez pas ! La bouche est puissante, intense avec une belle mâche ! Les notes boisées sont toujours présentes accompagnées d'un côté fruits noirs.

À attendre encore 10 ans sans problème !


Écrit par Cyriane, avec amour.

#bougebouteille #blogvin #figeac #bordeaux

Qui m'aime me suive :

  • Facebook - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle
  • YouTube - Gris Cercle
  • LinkedIn - Gris Cercle

Faites-moi un coucou :

  • Lien facebook
  • Lien instagram
  • Lien Youtube